Célia, 31 ans, gérante de magasin, toujours à l’affût des nouveautés

célia les copains homie appli app sorties

Nous retrouvons Célia dans un petit café, rue Montorgueil. Le soleil caresse d’une lumière dorée le pelage d’un beau soir d’automne. Emmitouflée dans cette douceur indienne, la jeune femme nous sourit. Ses yeux noisette se marient à merveille avec le monde, rouge et orangé. « On n’est pas bien, là ? », demande-t-elle sans se départir de son sourire. Au même instant, un serveur dépose sur notre table trois grands chocolats chauds, nappés de chantilly et de caramel. Les mots de Joe Dassin flottent dans nos cœurs déjà conquis : « On ira, où tu voudras quand tu voudras… »

Et où veut-elle aller, Célia ? « Rarement deux fois au même endroit », confie-t-elle, de sa voix de velours. Bars, restos, clubs, brunchs… notre homie a le goût de la découverte. « Je suis beaucoup les réseaux sociaux, pour détecter les tendances. » Dernier exemple en date ? Le restaurant Inaro, à République, apparu dans son fil d’actualité Facebook. « Pas donné, mais les planches et les vins sont excellents. C’est très convivial. » La convivialité : son étoile du Nord ? « Un bon moment se partage toujours », affirme-t-elle comme une maxime, alors que nos tasses terre-de-Sienne s’entrechoquent par-dessus la table. Et quoi de mieux, pour engager une discussion, qu’un tire-bouchon ou un paquet de chips qui voyage ? Comme sur les quais d’Invalides, un soir de juin, lorsque le soleil lui-même ne veut pas aller se coucher. « Mon spot favori, le seul qui a ma fidélité. Surtout le Rosa Bonheur. » L’aveu est solennel ; même les pigeons, qui se battent à nos pieds, ont fait une trêve pour l’écouter. Autre rendez-vous immanquable : les vendanges de Montmartre, dont elle aime l’authenticité, la bonne humeur et la qualité des produits. « A la bonne franquette quoi. »

Si Célia est amoureuse du partage et des rencontres, elle l’est également de notre terroir : foie gras, charcuterie, fromages, vins… rien ne vaut pour elle le délice d’une belle table. Son pêché mignon ? L’aligot, qu’elle aime cuisiner elle-même. Son spot préféré ? Les Epiciers, dans le 3ème arrondissement. « Les produits sont excellents, les quantités généreuses et les proprios adorables. On en ressort heureux », résume notre homie, qui a pourtant plus la silhouette d’une Falbala que d’un Obélix. Aurait-elle une potion magique pour rester mince ? « Oui, avoue-t-elle sur un ton de confidence : les brunchs du dimanche. Par exemple, le Café Divan, à Bastille, ou le Fumoir, dans le 1er. Je m’y régale. » Nous fixant d’un regard moqueur, Célia avale une cuillerée de chantilly avant d’ajouter : « Ou alors, peut-être le sport que je fais pour l’attraper. Un bon brunch, c’est comme un sanglier : ça se mérite ! »

Sortez comme Célia, retrouvez dès maintenant ses hashtags préférés sur Homie.

Un verre après le boulot:

@ComptoirDeLArc @RosaBonheur

Danser toute la nuit:

@CaféOz

Faire des rencontres:

@QuaiInvalides @LaCommunion

Se balader:

#Montmartre #LeMarais #Tuilerie #ButtesChaumont

Se poser en plein air:

@Perchoir11e

Faire l’apéro entre potes:

#QuartierBatignolles

Bruncher:

@CaféDivan @LeFumoir @LeChina

Faire un resto entre potes:

@LeCaminitoCabaret @ChériChérie

Faire un picnic:

#BoisDeVincennes

Tes arrondissements préférés:

#11e #1er #19e

Les produits dont tu raffoles:

#VinRouge #Monaco #Burger #Cantal #Andouillette #ProduitDuTerroir #Aligot

L’ambiance que tu aimes retrouver:

#BCBG #ALaCool #SortieDuBoulot