Étiquette : je crois qu’il avait une peur maladive de l’abandon